jeudi 22 juin 2017

C'est demain à 19h
le vernissage de l'exposition VIN NU (et pas que)
avec Freddy Cats
chez L'Amitié Rit à Montreuil







Tout est en place AU BON VINGT
pour l'expo VIN NU (et pas que) avec Freddy Cats
visible tout l'été
clôture festive le 7 Septembre 







lundi 19 juin 2017

J-5 tic tac tic tac....
Exposition Vin NU (et pas que)
avec Fredy Cats
 

jeudi 9 février 2017

mercredi 1 février 2017

C'est en place !
Vernissage vendredi 3 à 19h
120 avenue du président Wilson à Montreuil



jeudi 26 janvier 2017

Vernissage le 3 Février à 19h
chez L'AMITIÉ RIT 
Cave à vin
120 Avenue du Président Wilson à Montreuil

Pour les amoureux du yoga et du vin !


vendredi 6 janvier 2017

Une fresque graphique 
pour le nouveau lounge bar du Novotel Gergy Pontoise,
ambiance Memphis !
 
 Merci Bloom Agency
   https://bloomagency-paris.com/agence/





vendredi 9 décembre 2016

Allez, on se prépare pour Février,
beaucoup de Yoga, 
un peu de méditation 
et une pincée d'humour !

mardi 22 novembre 2016

ET HOP !!
En partenariat avec Familin'Paris

Site pour enfants/ados https://www.facebook.com/FamilinParis/?fref=ts

Familin'Paris
 
Tentez de gagner 3 applis Miss Joséphine !





mercredi 9 mars 2016

Cova et Jérôme accueillent quelques dessins originaux
 tirés du Cahier de Sérénité 
à LA BOTICA 
89 rue de Bagnolet 75020
auprès des beaux oiseaux de Gabrielle Ambrym 
pour un avant goût de Printemps.


(


mercredi 6 janvier 2016

http://corinnebongrand.com/ 

 Un nouveau site tout beau tout neuf,
 merci Jacques !
 
http://www.jacqueslehonsec.com/

vendredi 20 novembre 2015


C'est parti pour quelques semaines d'exposition
 dans la jolie boutique d'Anne et Emmanuelle
"3 par 5"
25 rue des Martyrs 75009
Merci!



                               

jeudi 19 novembre 2015

les miens (Souvenirs d'enfance)

était batteur professionnel,
il partait en tournée le dimanche dans la cave de notre pavillon des Hauts de Seine 
et j'étais très fière que la bande d'hurluberlus que j'imaginais faire peur aux vieilles dames 
de notre rue pousse la grille de mon jardin à moi.
Crânes rasés, cheveux longs ou peroxydés, cuir, bottes et léopard, ils étaient plus beaux les uns que les autres.
Jean-Louis, lui, avait le cheveux long et filasse, des débardeurs à l'effigie de ses rock stars , un pantalon en velours rouge comme seconde peau et des Santiags bordeaux ornées d'aigles blancs terrifiants.
Sa batterie était une TAMA noire dont le ventre abritait un coussin or subtilisé au salon de nos parents.
Elle était posée sur une estrade et pour amortir le bruit, le plafond de la cave très bas était partiellement recouvert de boites d'oeufs, les musiciens les plus grands avaient le crâne contre le carton et évitaient ainsi de se blesser lorsqu'ils tentaient un pogo
Sur la porte de la cave une inscription dont le sens m'échappait K666.
Mon frère, coincé entre trois soeurs était un héros, c'est sur lui que se portaient les espoirs de la famille et en particulier ceux de mon père. Mon frère, lui, osait un peu près tout et nous faisait avaler un peu près n'importe quoi dans un grand éclat de rire.
C'est ainsi que nous supportions l'enfer à l'étage du dessus , mes soeurs, mes neveux , mes parents et moi tentions de regarder notre feuilleton Magmum ou d'échanger quelques mots en trempant des biscuits dans notre Nescafé à l'heure du gouter.
Je préparais alors un plateau: menthe à l'eau, chocolat et biscuits de chiens , c'est comme ça qu'on appelait les énormes sachets de gâteaux secs en forme de fleurs que ma mère achetait à mon frère entre 14 et 20 ans pour tenter d'assouvir sa faim ;
je descendais cérémonieusement mon plateau dans l'envie secrète d'être acceptée quelques instants dans le repère de fauves, bourré de testostérones, frappait longuement à la porte avant que mon frère la déverrouille, attrape le plateau et la referme à mon nez bredouillant parfois seulement un merci.
Penaude et frustrée je remontais dans la salle à manger ou l'après midi trainait en longueur pour se terminer immanquablement par une longue série de coups donnés dans le radiateur à l'aide d'une cuiller en bois afin de faire comprendre à nos Punks qu'il n'était plus l'heure des rappels mais bien celui du diner avec papa et maman.

mardi 17 novembre 2015

mardi 10 novembre 2015

la banane mûre et la jeune femme en pointillé




encre de chine, gouache, crayon de couleur

jeudi 5 novembre 2015

L'homme fleur et le jeune homme submergé



encre de chine, gouache et encre aquarelle.

mardi 3 novembre 2015

La nouvelle carte "Parfois, ça me tombe des mains aussi..."
encadrée ou non aime toujours la compagnie du "Chat Design"

déjà chez LILLIBULLE et à LA BOTICA, bientôt chez 3 PAR 5



jeudi 17 septembre 2015

"Trésor d'Otsara" pour un carré
  

Les dessins originaux ont été réalisé à l'encre de chine, l'encre aquarelle, la gouache, le crayon de couleur et la mine de plomb sur papier épais de 90cm x 90cm et imprimé sur soie au cadre plat  dans la pure tradition lyonnaise.